Balder

Balder
(dit le «Bon») Il fut le Dieu de la lumière, de la pureté, de la beauté, de l’innocence, de la réconciliation mais aussi celui de la fertilité et du printemps! Fils d’Odin et de Frigg, il fut aimé de tous les Dieux et hommes, considéré également comme le meilleur d’entre eux. Il a un bon caractère, est amical, sage, éloquent et de plus, a quelques pouvoirs magiques. Sa femme est Nanna, fille de Nep, et leur fils se nomme Forseti, le Dieu de la justice. Le Palais de Balder est Breidablik (Large-Eclat). La plupart des récits à son propose ne se rapportent qu’à sa mort depuis qu’il souffrait de terribles cauchemars depuis sa jeunesse, se voyant mourir. La mort de Balder. Odin, chevauchant sur Sleipnir, se dirigea vers la terre des morts et apprit d’une prophétesse que Balder serait tué d’une branche par son propre frère, Holder. De retour, il apprit que Frigg était allait faire jurer à toutes les choses et êtres de ne jamais faire de mal au Dieu bon. Apparemment le problème était résolu et pour tester son invulnérabilité, ils employèrent de nombreuses armes, vainement. Mais les cris de joie ne furent pas partagés par Loki qui trouva la seule chose qui n’avait pas promis, le gui, trop insignifiant pour qu’on lui demande. Le Dieu du feu en arracha pour fabriquer une lance qu’il donna à Holder, le dieu aveugle, qui ne pouvait pas s’amuser à tester son frère. Loki guida son arme et Balder fut transpercé et périt immédiatement! Frigg proposa à Hermod d’offrir une rançon à Hel pour le faire revenir. Le dieu prit donc Sleipnir pour rejoindre le royaume des morts mais là, Hel lui proposa un accord qui devait voir chaque chose des neuf mondes pleurer faute de quoi Balder ne serait pas rendu. Les Dieux se mirent alors en quête de visiter tous les lieux de l’Univers mais ils se heurtèrent à un seul être, la vieille géante de glace, Thokk, qui refusa. Cette géante n’était toutefois que Loki déguisé... Les funérailles de Balder A sa mort, les Dieux l’habillèrent de vêtements cramoisis et le placérent sur son bateau, Ringhorn, qui passe pour le plus grand du monde. Derrière lui, ils étendirent le corps de sa femme Nanna, qui mourut de chagrin. Le cheval de Balder et ses trésors furent mêlés aux innombrables fleurs et épines, symboles du sommeil, recouvrant le drakkar. La dépouille fut incendiée et la géante Hyrrokin envoya le navire vers le large où il brilla de milles feux avant de disparaître à jamais... Epilogue Loki n’échappa pas à sa punition et Hoder fut mis à mort par Vali, fils d’Odin et Rind, né pour cette destinée. Après le Ragnarok, quand un nouveau monde apparut, Balder et Hodler ressuscitèrent. Autres noms:: Baldur et Baldr. Note: Dans d’autres versions se serait sa mère qui aurait eu les visions de sa mort. Autre fait intéressant, il y a beaucoup d’analogies avec le jésus chrétien qui ressuscitera le jour du jugement dernier, ce qui facilita l’implantation du catholicisme chez les nordiques, malheureusement. On peut aussi comparer Balder à Osiris (Egypte), à Tammuz (Sumérien), Adonis (Grèce) et même au Roi-Arthur....

Mythologie nordique. 2013.

Игры ⚽ Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Balder — wird unter Lokis Anleitung von Hödur mit einem Mistelzweig getötet. Aus einer isländischen Handschrift des 18. Jahrhunderts Balder (altnordisch baldr, altenglisch, althochdeutsch Balder aus urgermanisch Nom.Sg. *balđraz ‚Herr, Held, Fürst‘[1] …   Deutsch Wikipedia

  • Balder — er i nordisk mytologi søn af Odin og Frigg. Han er gift med Nanna og har med hende sønnen Forsete. Balder er retfærdighedens gud og den smukkeste af alle aser. Da jætten Skade skal vælge sig en as til mand ønsker hun at vælge Balder, men da hun… …   Danske encyklopædi

  • Balder — m Swedish: from the name of an Old Norse god, meaning ‘prince’ or ‘ruler’, cognate with bold brave, strong. According to Norse mythology, this was the name of a son of Odin by his wife Frigg. According to some stories, Balder was the god of light …   First names dictionary

  • Balder — (altnord. Baldr), ein german. Gott, von dem jedoch nur die nordischen Quellen Ausführlicheres erzählen, während seine Verehrung in Deutschland nur durch den zweiten Merseburger Spruch bezeugt ist. Nach dem Berichte der Edden war B. ein Sohn Odins …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Balder — Bal der (b[add]l d[ e]r), prop. n. [Icel. Baldr, akin to E. bold.] (Scan. Myth.) The most beautiful and beloved of the gods; the god of peace; the son of Odin and Freya. [Written also {Baldur}.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Balder — (nord. Myth.), so v.w. Baldur …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Balder — Balder, s.v.w. Baldr …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Balder — [bôl′dər] n. [ON Baldr, lit., bold, dangerous] Norse Myth. the god of light, peace, virtue, and wisdom, son of Odin and Frigg: he is killed by the trickery of Loki: also sp. Baldr …   English World dictionary

  • Balder —    In Nordic myth the son of Odin and Frigg, the most beautiful of the Aesir. Possibly he was the twin brother of Hoder. He was the husband of Nanna and the father of Forseti. In Balder’s Dream it is told how, having been troubled with dreams of… …   Who’s Who in non-classical mythology

  • Balder — /bawl deuhr/, n. Scand. Myth. a god, a son of Odin and Frigg and the twin brother of Hod, by whom he was killed. [ < ON Baldr, c. OE bealdor prince, lord; perh. akin to ON baldr brave] * * * In Norse mythology, the just and beautiful son of Odin… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”